Le passif est un concept qui a plus de 30 ans et qui dès son apparition va beaucoup plus loin que les premières réglementations thermiques (qui n’imposait alors que des exigences d’isolation de parois rarement respectées).

Le passif a dès le début intégré la notion de BESOINS et de réduction de ceux-ci, en intégrant l’étanchéité à l’air, la ventilation, les apports solaires et internes.

Les règlementations ont bien entendu toute suivi et intégré sous la contrainte des directives européennes la notion de consommation en énergie primaire.

Après s’être intéressé pendant des années aux bâtiments neufs, les efforts se tournent aujourd’hui vers la rénovation, enjeux majeurs pour respecter les enjeux et engagements en matière de réduction des émissions de GES.

 

Nous vous proposons ci-dessous un rappel des principales évolutions qui concernent la performance énergétique en Belgique en regard des directives européennes :

Dans les années 80 : Développement du concept de la maison passive dans les pays nordiques

1984/85 : Première réglementation thermique en Wallonie pour les logements neufs (niveau K70 ou les besoins en énergie de chauffage maximum be,max)

1988 : Formalisation du concept passif en Allemagne par Wolfgang Feist

1991 : En Allemagne, construction de la première maison passive de Wolfgang Feist

1996 : 2e règlementation thermique portant sur l’isolation thermique et la ventilation des bâtiments (logements, immeubles de bureaux, bâtiments scolaires) (Umax, K55 pour les logements, K65 pour les bureaux et les écoles, K65 pour les transformations qui deviennent du logement, K70 pour les transformations qui deviennent des bureaux ou des écoles, be,max, ventilation selon la NBN D50-001)

1996 : CRÉATION DU PASSIVHAUS INSTITUT (PHI) EN ALLEMAGNE

2002 : Directive 2002/91/CE du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2002 sur la performance énergétique des bâtiments. Elle tend à répondre (pour le secteur du bâtiment) aux engagements de l’Union dans le cadre du protocole de Kyoto. Elle implique pour les États membres d’adopter de nouvelles règles en matière d’isolation thermique et de ventilation

2002 : CRÉATION DE L’ASBL PHP (Pixii) EN BELGIQUE NÉERLANDOPHONE 

2004 à 2011 : Action « Construire avec l’énergie » en Wallonie, laboratoire de la PEB wallonne

2006 : CRÉATION DE L’ASBL PMP EN BELGIQUE FRANCOPHONE 

2006 : Entrée en vigueur de la PEB en Flandre

2006 : Apparition de la PAE (Procédure d’avis énergétique) pour conseiller les propriétaires sur la rénovation de leur logement et obtenir des primes

2007 à 2012 : Déduction fiscale possible (fédéral) pour les constructions de logements passifs et reconnaissance officielle des certificats émis par PHP (Pixii) et pmp dans l’arrêté royal d’exécution du CIR 92 (Article 6311bis)

2007 à 2013 : Appels à projet BATEX à Bruxelles, expérimentation de la PEB 2015 à venir

2008 : Renforcement des exigences en Wallonie (valeurs Umax renforcées, K45 pour les logements, bureaux, écoles), K55 pour les bâtiments industriels

2008 : Entrée en vigueur de la PEB à Bruxelles

2010 : Entrée en vigueur de la PEB en Wallonie

2010 : Directive 2010/31/UE du Parlement européen et du Conseil du 19 mai 2010 sur la performance énergétique des bâtiments. Elle renforce la directive de 2022 et a pour objectif des constructions à consommation d’énergie quasi nulle d’ici à 2020, le renforcement du rôle moteur des autorités publiques, l’harmonisation des modes de calcul de la PEB et l’extension de l’usage des certificats PEB.

2012-2013 : Appels à projet BATEX en Wallonie, laboratoire de la construction durable et de la performance énergétique des bâtiments dans la suite de Construire avec l’énergie

2014 : Première version de la « Stratégie wallonne de rénovation énergétique à long terme du bâtiment ».

2015 : Renforcement des exigences PEB à Bruxelles (inspirées du passif)

2015 : Arrivée du PHPP 9 intégrant la vision « futuriste » du mix énergétique 100% renouvelable et des facteurs de conversion en énergie primaire renouvelable (EPR)

2017 : Seconde mise à jour de la Stratégie wallonne de rénovation énergétique à long terme du bâtiment

2018 : Directive (UE) 2018/844 du Parlement européen et du Conseil du 30 mai 2018 modifiant la directive 2010/31/UE sur la performance énergétique des bâtiments et la directive 2012/27/UE relative à l’efficacité énergétique (Texte présentant de l’intérêt pour l’EEE) dont l’objectif visait essentiellement à accélérer la rénovation rentable des bâtiments existants et à y promouvoir des technologies intelligentes

2020 : Nouveaux labels passifs chez pmp (PHPP 9.6)

2019 : Apparition d’une feuille de route rénovation (objectif label A) dans l’audit logement

2021 : Renforcement des exigences PEB en Flandre (BEN)

2021 : Renforcement des exigences PEB en Wallonie (Q-Zen)