Page d'accueil   Contact   Rechercher dans le site   Intranet   Le site en RSS   La PMP est sur Facebook   FR | NL | EN

Hoffmann et Dupont sprl

Entreprise spécialisée dans le contrôle par thermographie et par infiltrométrie (test BlowerDoor) ainsi que dans les audits énergétiques des bâtiments.

Nous sommes les premiers à avoir développé cette activité de façon professionnelle et indépendante dans le secteur du bâtiment belge.

Notre expertise en matière de contrôle et d’audit et notre expérience de 6 ans est reconnue en régions wallonne et bruxelloise. Nous sommes totalement indépendant du secteur de la construction, nous ne vendons pas d’isolant et ne disposons pas d’un bureau d’étude.

Nous sommes :
- Agréés dans le cadre du programme AMURE et UREBA jusqu’en 2012.
- Membre effectif de l’ABEX (Association Belge des Experts).
- Membre fondateur de la Plateforme Maison Passive.
- Membre fondateur du Cluster Eco-Construction.
- Membre fondateur de l’association française Aactime.
- Membre du Cluster Cap 2020.
- Expert et formateur auprès de la Haute Ecole Provinciale de Liège (PEB).

Nous sommes présent en Wallonie, à Bruxelles, au Grand-duché du Luxembourg et en France.

Nous distribuons également le matériel BlowerDoor.

Nos références à Bruxelles :

Les prestations suivantes sont identifiées par « Inf. » pour l’infiltrométrie et « Th. » pour la thermographie et « Ad. » pour l’Audit énergétique.

• Bâtiment de l’IPI « Institut Professionnel des agents Immobiliers » (Inf. + Th. + Ad).
• Immeubles d’habitations sociales « La Cité Moderne » (Th. + Ad).
• Près de 80 habitations résidentielles (audits par Th. et expertises diverses).
• Une dizaine de maisons « basses énergies » et « passives » (Inf. + Th.).
• 5 maisons des cités du Logis et du Floréal à Watermael-Boitsfort pour le CERAA (Inf. + Th.).

Nos références en Wallonie :

Les prestations suivantes sont identifiées par « Inf. » pour l’infiltrométrie et « Th. » pour la thermographie et « Ad. » pour l’Audit énergétique.

Bâtiments publics régionaux :
• Ministère de l’énergie à Namur (Th. sol et aérienne + Ad).
• Ministère de l’environnement à Namur (Th. sol et aérienne + Ad).
• Bâtiment administratif du MET à Liège (Th. sol et aérienne+ Ad).
• Bâtiment d’exploitation et Direction du MET à Liège (Th. sol et aérienne + Ad).
• Institut Scientifique de services Publics ISSeP à Liège (Inf. + Th.).
• Bâtiment de l’office des étrangers de Verviers (Archéologie) (Th.).

ASBL :
• Technifutur à Liège (Th. aérienne).
• ASBL Saint-Adeline de Liège (Inf. + Th. + Ad)
• Bâtiment d’accueil de la cité bioclimatique de la ville de Mouscron (Th.).
• ISELL Centre de Formation Educationnelle Liégeois (Th. + Ad.).
• Centre « LES HAUTES FAGNES » à Malmedy (Th)

Entreprises :
• BEA bâtiments administratifs et d’exploitation à Liège (Inf. + Th.).
• Site industriel de Lilly à Louvain-la-Neuve (Th. aérienne).
• INVESTSUD : premier bât. passif de Wallonie à Marche en Famenne (Inf. + Th.).
• Direction de ING à Mons (Th.).
• Bâtiments industriels porte coupe-feu Heinen à Malmédy. (Th. Aérienne+ Th+Inf)

Bâtiments publics Communaux ou libres :
• Piscine Communale de Huy (Th. aérienne).
• Ecole communale de Bütgenbach(Th.).
• Administration communale de Ohey (Th.).
• Administration communale de Lasnes (Inf. + Th.).
• Administration communale de Theux (Inf. + Th.).
• Administration communale de Houffalize (Inf. + Th. + Ad).
• Hall des sports de Houffalize (Inf. + Th. + Ad)
• Ecole communale de Houffalize (Inf. + Th. + Ad)
• Administration communale et école de Henri-Chapelle (Inf. + Th.).
• Administration communale de Malmedy (Inf. + Th.)
• Ecole communale de Vien à Anthisnes (Inf. + Th.).
• Ecole communale de Sart-Lierneux (Inf. + Th.).
• Ecole Saint-André de Liège (Inf. + Th.)
• Piscine communale de Herve (Th.)
• Hall des sports de Herve (Inf. + Th.).
• Ecole communale de Ferrières (Inf. + Th.).
• Ecole Saint-Nicolas de Stembert (Inf. + Th. + Ad).

Logements :
• Immeuble à appartement du « Foyer Malmédien » à Malmedy (Th. + Ad).
• Deux immeubles d’appartements sociaux de Vezin (Th. + Ad).
• Habitations sociales de Lierneux (Th.).
• Près de 800 habitations résidentielles (audits par Th., Inf. et expertises diverses).
• Une quinzaine de maisons « basses énergies » et « passives » (Inf. + Th.).

Divers :
• Cathédrale de Tournais (Archéologie) (Th.)
• Office des étrangers de Verviers (Th.)

La description de la méthodologie de mesure est la suivante :

La thermographie et l’infiltrométrie peuvent vous aider à faible coût.

Ce contrôle s’effectue à l’aide d’une camera thermique et d’une porte ventilateur « blower-door » qui est utilisée pour mettre un bâtiment en dépression ou en surpression.

La thermographie permet, de visualiser et de mesurer les températures de surfaces extérieures et intérieures de votre logement. Cette mesure identifie les problèmes de mise en œuvre ou de conception du bâtiment tels que les fuites d’air non maîtrisées, les ponts thermiques et le mauvais placement des isolants. Cette technique permet également de rechercher des fuites d’eau dans les chapes et les toitures plates ou de contrôler les tableaux électriques.

L’infiltrométrie a été mise au point pour vérifier l’étanchéité à l’air de l’enveloppe d’un bâtiment. Ce test est très important pour des maisons à ossatures bois et pour les structures traditionnelles de toitures en bois ainsi que pour tout immeuble disposant d’une ventilation mécanique contrôlée ou d’une climatisation.
Pourquoi une enveloppe étanche à l’air ?
D’une part, les flux d’air chargés d’humidité passant au travers de la structure provoquent de la condensation ainsi que le développement de moisissures qui conduit à la détérioration du bois et de l’isolant ; d’autre part le souci de préserver la couche d’ozone. Les coûts prohibitifs des combustibles nous amenant à devoir réduire considérablement nos consommations d’énergie.

Description du test : Ce test consiste à mettre un bâtiment en dépression de 50 Pascals en expulsant l’air intérieur hors du volume chauffé à l’aide d’un ventilateur placé dans une porte extérieure et de mesurer le débit de l’air passant au travers de celui-ci. La quantité d’air extraite du bâtiment (voir le schéma) s’infiltrera par les endroits défectueux de l’enveloppe (portes et fenêtres non étanches, au travers des structures bois, aux angles des murs, sous les plinthes,...). Les fuites d’air seront repérées par la camera thermique.
Ce test simule les conditions d’un vent d’environ 32km/h soufflant sur le bâtiment et permet de mesurer le taux de renouvellement d’air (en volume par heure : h-1) sous ces conditions. L’essai complet doit idéalement être réalisé avant la finition du bâtiment de manière à opérer les corrections de mise en œuvre au niveau des défauts constatés.
Cette mesure répond à la norme européenne EN 13829

Si dans le bâtiment un contrôle d’étanchéité est pertinent du point de vue thermique, il l’est également du point de vue acoustique, car si des défauts laissent passer l’air, ils laissent également passer le bruit provenant de l’extérieur.

VALEURS CITEES PAR LE CSTC(*) :
« Le taux de renouvellement d’air moyen des logements construits ces dernières années se situe aux environs de 9.5h-1 et varie entre 1h-1 et 30h-1 ».

Un taux de renouvellement d’air de 9,5h-1 engendre une surconsommation d’environ 45%.
Exemple : Un taux de 5h-1 = une surconsommation de
• 23% pour une maison traditionnelle.
• 75% pour une maison « basse énergie ».
• 113% pour une maison « Passive ».

Les valeurs de taux de renouvellement conseillées sont :
• <3h-1 pour les bâtiments ne disposant pas de système de ventilation.
• <1,5h-1 pour les bâtiments équipés d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée).
• <1h-1 pour les bâtiments équipés d’une VMC avec échangeur thermique ou climatisés.
• <0,6h-1 pour les bâtiments « passifs ».

Il est conseillé aux candidats bâtisseurs de demander à leur architecte d’inscrire ces tests au cahier des charges et d’en discuter au début des travaux avec les entreprises désignées de manière à travailler dans un sens positif.
Le coût d’une thermographie varie entre 310 et 1200€ et le coût du test complet pour le logement unifamilial varie entre 1700€ - 2500€ en fonction du déplacement, de la durée du travail de préparation sur site, et de la grandeur du bâtiment, ce qui représente environ 0.5% des frais engagés pour la construction d’une habitation.
la Région wallonne offre 200€ de prime pour l’audit par thermographie.

La thermographie et l’infiltrométrie (test BlowerDoor) sont des moyens modernes d’expertises qui offrent aux candidats bâtisseurs une réelle garantie de qualité de construction, pour autant qu’ils soient mis en œuvre avant parachèvement dans le but de corrections.

 

Portfolio

 

(c) PMP asbl 2013 | Un site créé par Vivao et géré avec le logiciel libre SPIP | | accueil | contact | recherche | plan du site | rss