Page d'accueil   Contact   Rechercher dans le site   Intranet   Le site en RSS   La PMP est sur Facebook   FR | NL | EN

Et si je n’obtiens pas la certification, que prévoit pmp ?

Dans le cadre d’une demande de certification, si votre projet ne rencontre pas les critères du standard passif, une attestation "Nearly passive" peut éventuellement être délivrée.

Qu’est-ce que l’attestation « Nearly passive » ?
L’attestation Nearly passive a été pensée pour tous les projets dont le maître d’ouvrage a entrepris les démarches pour construire passif - et donc avait pour objectif de respecter les critères de certification, mais n’a pas obtenu le certificat par le non-respect d’un seul des critères.

Pourquoi une telle attestation ?
De nombreux initiateurs de projets ont fait preuve d’une grande détermination et se sont engagés sur la voie de la haute performance énergétique. Quand bien même leurs projets n’atteignent pas le standard passif – au regard de la vérification technique, les efforts fournis méritent, eux, d’être reconnus. Cette attestation vise dès lors à apporter une forme de reconnaissance au regard du travail réalisé mais aussi à encourager les initiatives prises en ce sens.

À qui est-elle décernée ?
Pourront bénéficier du Nearly passive tous les projets dont l’objectif fut d’atteindre le standard passif, mais qui ne l’ont pas atteint par le non-respect d’un seul des critères. Les porteurs de projets devront dès lors avoir introduit une demande de certification.

À qui n’est-elle donc pas décernée ?
Attention ! Ne reçoit pas le Nearly passive qui veut ! Si votre projet n’a pas fait l’objet d’une demande de certification, l’attestation ne pourra malheureusement pas lui être conférée.

Quels sont les critères d’attribution ?
Pour atteindre le standard passif en résidentiel, il s’agit aujourd’hui de remplir 3 critères de certification, à savoir :

  • La surchauffe : maximum 5% du temps d’occupation
  • Le BNE chauds ≤ à 15kWh/(m².an)
  • Le n50 ≤ à 0,6vol/h Pour le tertiaire, on ajoute également 2 critères :
  • Les BNE froids ≤15kWh/(m².an)
  • EP ≤ 90 - 2,5 x compacité exprimée en kWh/(m².an)

Pour parler de Nearly passive - et comme son nom l’indique, il s’agira de se rapprocher un maximum du standard passif et d’assurer des bâtiments confortables. Par conséquent, le critère de surchauffe restera incontournable, soit maximum 5% du temps d’occupation.

En résidentiel
Après une analyse statistique des dossiers qui n’ont pas obtenu le certificat passif, il en ressort une dérogation acceptable pour un seul des deux critères suivants :

  • soit les BNE ≤ à 20kWh/(m².an)
  • soit le n50 ≤ à 0,80 vol/h

En tertiaire
Pour les projets tertiaires, une dérogation est également accordée pour le critère des consommations en énergie primaire. Une dérogation est donc acceptable pour un seul des trois critères suivants :

  • soit les BNE ≤ à 20kWh/(m².an)
  • soit le n50 ≤ à 0,80 vol/h
  • soit EP ≤ (90-2,5*C)*1,33.

 

(c) PMP asbl 2013 | Un site créé par Vivao et géré avec le logiciel libre SPIP | | accueil | contact | recherche | plan du site | rss