Page d'accueil   Contact   Rechercher dans le site   Intranet   Le site en RSS   La PMP est sur Facebook   FR | NL | EN

Quel facteur solaire encoder lorsque le vitrage est placé derrière une veranda, elle-même vitrée ?

Cette méthode se réfère à la norme EN 832 et la norme EN 13790. Elle permet d’évaluer les apports solaires au travers des espaces ensoleillés non-chauffés adjacents à l’espace chauffé, tels que les vérandas et les serres attenantes.
1. Méthode de calcul

Figure 1 : Apports solaires au travers des EANC - Méthode détaillée


De manière générale, les apports solaires directs via les parois opaques ainsi que les apports solaires indirectes seront négligés. Les apports solaires directs pénétrant dans l’espace chauffé en provenance de l’espace ensoleillé sont déterminés de la manière suivante :
Q_sd=F_(S,e).F_(F,e) .F_(c,e).g_e.F_(F,w) .F_(c,w).g_w.I_p
Où :
F_(S,e) : facteur d’ombrage environnant
F_(F,e) : facteur d’ombrage dû à l’ébrasement de l’EANC
F_(c,e) : facteur d’ombrage supplémentaire de l’EANC
g_e : facteur solaire du vitrage de l’EANC
F_(F,w) : facteur d’ombrage dû à l’ébrasement de l’espace chauffé
F_(c,w) : facteur d’ombrage supplémentaire de l’espace chauffé
g_w : facteur solaire du vitrage de l’EANC
I_p : rayonnement solaire
2. Dans le PHPP


Dans le PHPP, la procédure suivante sera appliquée pour tenir compte des apports solaires au travers des EANC :

  • Dans l’onglet « fenêtre type », un vitrage fictif possédant les caractéristiques suivantes sera encodé :
    • Facteur solaire : g=g_e. g_w
    • Valeur U du vitrage : U_g=U_(v,w).X
  • Un châssis fictif ayant les caractéristiques suivantes sera également encodé :
    • Valeur U du châssis : U_f=U_(f,w).X
    • Pont thermique de l’espaceur : ψ_espaceur=ψ_(espaceur,w).X
    • Pont thermique de mise en œuvre : ψ_(mise en oeuvre)=ψ_(mise en oeuvre,w).X


Où :
U_(v,w) : Valeur U du vitrage de l’espace chauffé
X : Facteur de température d’équilibre de l’EANC
U_(f,w) : Valeur U du châssis de l’espace chauffé
ψ_(espaceur,w) : Pont thermique de l’espaceur de l’espace chauffé
ψ_(mise en oeuvre,w) : Pont thermique de mise en œuvre du châssis de l’espace chauffé

  • Dans l’onglet « ombrage », les différents facteurs d’ombrage relatif à l’EANC seront encodés dans les colonnes allant de I à N. Dans la colonne O, le facteur d’ombrage supplémentaire reprendra les différents facteurs d’ombrage relatif à l’espace chauffé (F_(F,w). F_(c,w) )
  • Dans le calcul de la température d’équilibre, si les apports solaires dans l’EANC ne sont pas négligés, les apports solaires Q_sd pénétrant dans l’espace chauffé devront être déduits des apports solaires entrant dans l’EANC.

 

(c) PMP asbl 2013 | Un site créé par Vivao et géré avec le logiciel libre SPIP | | accueil | contact | recherche | plan du site | rss