Page d'accueil   Contact   Rechercher dans le site   Intranet   Le site en RSS   La PMP est sur Facebook   FR | NL | EN
Page d'accueil > News > vendredi 9 avril 2010

Deux bâtiments passifs insolites

A Bruxelles, un hôtel, lauréat de l’appel à projet exemplaire sera bientôt construit… sur l’eau ! Cet hôtel innovant vise l’autonomie en énergie et en eau. Il sera construit sur une barge en béton ancrée de façon durable le long du Quai des Péniches.

Les besoins en énergie sont minimisés de façon « classique » pour un bâtiment passif (isolation, étanchéité à l’air, échangeur double flux avec récupération de chaleur). Le reste des besoins sont couverts en grande partie par des énergies d’origine renouvelable. Un système de pompe à chaleur faisant passer des tuyaux dans la barge en béton permet de récupérer la chaleur ou la fraîcheur de l’eau du canal. Le projet comporte également une cogénération aux pellets qui fournit la quasi-totalité des besoins en ECS. Cette cogénération permet, comme son nom l’indique, de produire en même temps une partie de l’électricité de l’hôtel.

Par ailleurs, l’hôtel fonctionne en autarcie vis-à vis de l’eau. L’eau, tout d’abord puisée dans le canal, est ensuite épurée afin d’obtenir de l’eau de différentes qualités allant jusqu’à la potabilité. Cette eau alimente l’ensemble de l’hôtel, que ce soit les salles de bain des chambres, la cuisine de l’espace restaurant, le bar, les sanitaires publics, etc. Après cela, l’eau est ensuite filtré, avant d’être rejetée dans le canal, de meilleure qualité qu’elle n’avait été puisée.

- plus de détails

En Allemagne, c’est la première piscine passive qui va voir le jour. Le chantier a commencé en janvier et fin 2011, les travaux de cette piscine en plein air devraient être terminés. Outre l’isolation importante, l’étanchéité à l’air, l’orientation au sud, l’ombrage en été et le triple vitrage, quelques principes particuliers ont été prévus comme un échangeur de chaleur entre l’eau à évacuer de la piscine et l’eau à injecter dans la piscine. La nuit, la piscine est bâchée pour éviter au maximum les déperditions de chaleur de l’eau. L’humidité relative de l’air est augmentée de manière à pouvoir se permettre de moins le chauffer. Même les coins et arrêtes de la piscine sont étudiés pour éviter trop d’éclaboussure (et donc de perte d’eau)…

- plus de détails

D'autres news

 

(c) PMP asbl 2013 | Un site créé par Vivao et géré avec le logiciel libre SPIP | | accueil | contact | recherche | plan du site | rss